Menu

Quelles sont les aides à la création de site internet en Île-de-France ?​

La Digit'Introduction

Vous êtes une entreprise, une association ou une collectivité située en Île-de-France et vous avez envie de vous développer sur internet (click&collect, réservation, vente en ligne, site vitrine…) ? Alors voici quelques aides qui peuvent vous motiver à vous lancer dans le numérique.

Aides de soutien au numérique pour les entreprises :

Vous avez une entreprise, un commerce et vous souhaitez augmenter votre visibilité, vos ventes grâce au numérique ? Alors voici 4 aides qui vous permettront d’obtenir un site internet à moindre coût :

1) Un « chèque numérique » pour des commerces mieux connectés

Les artisans et commerces de proximité représentent près de 150.000 établissements en Île-de-France. Problème : seul 1 sur 2 accorde une importance stratégique aux outils numériques.

Pour combler ce retard, la Région propose :

  • Depuis novembre 2019, le « chèque numérique pour un commerce connecté » à l’intention des commerçants et artisans,
  • Depuis juillet 2020, le « chèque numérique pour un commerce connecté » pour les communes (ou groupements de communes) voulant développer le commerce numérique des commerces de leur territoire. 
  • Il est destiné à tous les commerçants et artisans indépendants d'Île-de-France (même les artisans sans point de vente et non sédentaires) dès lors qu'ils ont moins de 20 salariés.

    Ses 3 objectifs :

    • Améliorer la gestion digitale
      Par des abonnements à des solutions digitales pour une meilleure gestion de leur boutique (caisse connectée, gestion des stocks, gestion clientèle…).
       
    • Développer le « Web-to-store » grâce au marketing digital
      Par des dépenses telles que référencement, achat de mots clés, publicités sur les réseaux sociaux…
       
    • Booster les ventes grâce au e-commerce
      Par la réalisation d’un site Internet, l’abonnement à une marketplace ou la prise en charge des commissions sur vente prévues par les plateformes en ligne.

Le Chèque numérique pour les commerçants et artisans peut atteindre 1.500 euros.

Sont éligibles :

  • Les commerçants de proximité ou artisans (tels que définis ci-dessous*), sédentaires ou non, avec ou sans point de vente, y compris artisan d'art,
  • Dont l'activité relève d'un code NAF 10 à 33, 43 à 47, 55 et 56, 7410Z, 7420Z, 79, 81, 9003A, 9312 et 9313, 95 et 96.
  • Ayant leur établissement en Île-de-France qui a été créé 6 mois au moins avant la date de la demande,
  • Dont l'entreprise a un effectif inférieur à 20 salariés, y compris les entreprises sans salarié,
  • Inscrits au Registre du Commerce et/ou Registre des Métiers.

*L’artisan ou commerçant de proximité vend des produits ou services de manière quotidienne ou fréquente à des particuliers. Les entreprises qui vendent exclusivement sur Internet, de la filière numérique, des activités financières et immobilières, des organismes de formation, de conseil et des bureaux d’études ne sont pas éligibles.

Pour vérifier votre éligibilité, c’est ici :

Et pour obtenir l’aide pour la création :

2) PM'up Relance

Dans un contexte de mutations accélérées par la crise sanitaire et économique, la Région se tient aux côtés des entreprises pour les accompagner dans la relance de leurs activités, leur repositionnement stratégique et leurs projets de croissance.

PM’up Relance est destiné aux PME portant un projet de :

  • Sauvegarde d’activités et de savoir-faire menacés,
  • Croissance à fort potentiel de création d’emplois directs et indirects,
  • Production sur le territoire régional de produits et/ou services stratégiques.

 

Plus particulièrement les projets soutenus visent à :

  • Accroître et/ou moderniser l’outil de production,
  • Diversifier l’activité et/ou réorienter le modèle économique de l’entreprise,
  • Relocaliser et/ou implanter une activité en Île-de-France,
  • S’internationaliser,
  • Mener une transformation numérique et/ou écologique.

L’aide est une subvention s’appuyant sur le règlement d’intervention PM’up.

Le plafond PM’up est de 250.000€. 

Le plafond de l’aide pourra être portée exceptionnellement à 375.000€ pour des projets localisés en zone de reconquête économique.

Le taux de prise en charge maximum est de 50% des dépenses éligibles, conformément au règlement d'intervention.  

Les dépenses éligibles sont* :

  • Investissements matériels/immatériels,
  • Prestations de conseil,
  • Dépôt et extension de brevet,
  • Recrutements structurants,
  • Développement international.
  • Entreprises
  • Associations

 

Les petites et moyennes entreprises (PME) :

  • Quelle que soit leur forme juridique, y compris les associations ayant une activité économique,
  • Employant entre 5 et 250 salariés,
  • Dont le chiffre d’affaires n’excède pas 50 millions € ou le bilan total n’excède pas 43 millions €,
  • Ayant au moins un établissement en Île-de-France.

Pour vérifier votre éligibilité, c’est ici :

Et pour obtenir l’aide pour la création :

3) TP'up Relance

Cette aide est identique à l’aide PM’up mais vous l’aurais compris ici c’est sa version dédiée au TPE.

TP’up Relance est destiné aux très petites entreprises portant un projet de :

  • Sauvegarde d’activités et de savoir-faire menacés,
  • Croissance a fort potentiel de création d’emplois directs et indirects,
  • Production sur le territoire régional de produits et/ou services stratégiques, 
  • Relocalisation et/ou implantation d'une activité en Île-de-France.

Plus particulièrement les projets soutenus visent à :

  • Accroître et/ou moderniser l’outil de production,
  • Diversifier l’activité et/ou réorienter le modèle économique de l’entreprise,
  • Optimiser la chaine de valeur,
  • S’internationaliser,
  • Mener une transformation numérique et/ou écologique.

L’aide est une subvention s’appuyant sur les règlements d’intervention « TP’up ».

Le plafond « TP’up » est de 55.000€.

Le plafond de l’aide pourra être porté exceptionnellement à 82.500€ pour les projets localisés en zones de reconquête économique.

Les dépenses éligibles sont* : 

  • Investissements matériels /immatériels,
  • Prestations de conseil,
  • Développement international.

Le taux de prise en charge maximum est de 50% des dépenses éligibles, conformément au règlement d’intervention.

  • Entreprises
  • Associations

Les très petites entreprises :

  • Quelle que soit leur forme juridique, y compris les associations ayant une activité économique,
  • Employant de 1 à moins de 10 salariés (les entreprises artisanales n’ayant pas de salarié mais présentant un projet porteur d’une création d’emploi sont éligibles au dispositif),
  • Dont le chiffre d’affaires n’excède pas 2 M€ ou le bilan total n’excède pas 2 M€,
  • N’appartenant pas à un groupe qui dépasse ces seuils,
  • Ayant au moins un établissement en Île-de-France ou projetant d’en créer un dans le cadre du projet subventionné.

Sont éligibles les micros-entreprises qui n’étaient pas en difficulté au 31 décembre 2019, mais qui sont devenues des entreprises en difficulté au cours de la période comprise entre le 1er janvier 2020 et le 30 juin 2021.

Pour vérifier votre éligibilité, c’est ici :

Et pour obtenir l’aide pour la création :

4) Les aides locales

  • Si aucune de ces aides n’était disponible pour votre entreprise, il se peut qu’une autre aide vous soit tout de même destinée !

 

Pour connaître toutes les aides de la région Île-de-France dont vous avez le droit, rendez-vous sur le site :

 

Ces aides peuvent vous accompagner de la création ou reprise d’une entreprise jusqu’à son développement. N’hésitez pas à regarder et à nous contacter au besoin pour vous faire accompagner.

En résumé

Des aides pour se lancer

  • De nombreuses aides pour franchir le pas de l’e-commerce, click&collect ou de la réservation en ligne à moindre coût.

 

  • Grâce à ces aides, vous bénéficiez d’une bonne opportunité de tester à moindre risque le développement numérique de votre activité. Les aides étant limitées dans la durée, n’hésitez pas à en profiter au bon moment pour assurer la rentabilité future de votre développement numérique.

Un site de qualité avec un budget réduit, c'est possible !

  • Petit budget ne rime pas forcément avec petite ambition. De nombreuses aides peuvent vous permettre de développer votre activité et votre attractivité sur Internet. Chez la Digit’Cave, nous vous accompagnons au besoin dans la réalisation de vos démarches d’aide. En plus de cela, nous vous apportons des facilités de paiement en lien avec celles-ci.

 

 

Nos autres articles
développer votre projet

Comment compenser la hausse des prix pour un restaurateur ​

Les restaurateurs vont faire face, dans les prochaines semaines (si ce n’est pas déjà fait), à une augmentation du prix de leurs produits. À cause de l’augmentation du coût des matières premières et de l’énergie, le prix des menus risque de grimper ! Impuissants face à cette hausse des coûts, nous vous proposons plusieurs actions à mettre en place pour compenser une probable perte de clientèle et de chiffre d’affaires.

Voir l'article
Gestion de projets agile
développer votre projet

Booster votre productivité avec la gestion de projets agile​

Ces dernières années, l’agilité est devenue l’étendard de la nouvelle manière de faire de la gestion de projet. Avec la crise sanitaire et l’avènement du télétravail, cette méthodologie de travail a pris de plus en plus de place dans les entreprises. La particularité de cette méthode de travail est qu’elle est facilement adaptable. Chacun à donc sa définition d’un « Product Owner », « Sprint, « Scrum Master »… Cet article vise à vous donner les bases de cette notion et de vous démontrer sa capacité à booster votre productivité, peu importe la taille de votre entreprise.

Voir l'article

Contactez-nous et entrez dans La Digit'Cave

On accepte aussi les pigeons voyageurs mais pas sûr qu'on vous réponde aussi vite !